Actualités

Mariage Collectif : dix-huit couples unis à PROCCL


La Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale du Gabon(CMCI) a, en collaboration avec la mairie de la commune d’Owendo, organisé  le 28 juillet dernier, l’union de dix-huit couples de cette communauté.


C’est dans la grande salle des cultes du site Proccl où attendaient impatiemment  parents, amis et connaissances que les dix-huit couples ont, tour à tour, fait leur entrée pour dire ‘’oui’’ devant l’officier d’Etat civil, Mme Jeanne Mbagou. Au rythme des chants et cris de joie, les futurs mariés  et l’ensemble des invités ont célébré avec faste cet  évènement spécial.
Après  la lecture du  code civil gabonais relatif au mariage, notamment les articles 252, 253, 254, 259, l’édile d’owendo, a procédé à la célébration des mariages. Acceptez-vous de prendre pour épouses les dames ici présentes ?question rituelle à laquelle les futurs époux ont répondu à l’unisson ‘’oui je le veux’’. Elle a ensuite invité les futurs mariés à fixer les anneaux sur les annulaires de leurs partenaires avant de les féliciter pour le choix responsable opéré en ce jour.
Jeanne Mbagou n’a pas manqué de prodiguer quelques conseils aux nouveaux mariés. Elle leur a notamment  encouragé à cultiver dorénavant dans leur foyer, les vertus  de l’amour sincère, du pardon mutuel et de l’assistance. L’occasion lui a également été donnée pour plébisciter le pasteur de la CMCI Gabon, Calvin Ekoh, pour cette initiative salutaire qui participe à la solidification des familles et partant, de la nation gabonaise. Invitant par-là les autres églises à emboiter le pas.
Notamment par ailleurs que l’initiative est la première du genre que l’église  de la CMCI Gabon organise. L’idée a été longtemps murie par le pasteur de cette communauté dont l’engagement et la  vision  des mariages stables n’est plus à démontrer. ‘’Nous encourageons les mariages, notamment la stabilité des couples et des familles. Nous voulons que les gens soient en ordre devant Dieu et devant les hommes afin d’être à l’abri de tout désagrément’’ a-t-il indiqué à l’assistance enthousiasmée.
Pour Calvin EKOH ELLA, le mariage collectif initié par son église revêt un triple objectif socio-économique et spirituel. Il a été retenu pour donner à chaque croyant l’opportunité de s’unir ou de régulariser leur situation matrimoniale à moindre coût. Le but final étant d’amener tous les fidèles à être en phase avec la volonté de DIEU qui veut que tout homme sorte de toutes situations de désobéissance.
Après cette première cuvée de mariés, la Communauté Missionnaire Chrétienne et internationale du Gabon envisage organiser la deuxième phase des mariages collectifs en février 2018.

GLADICE MOFOUMA.

mariage4.jpg
mariage5.jpg
mariage3.jpg
Copyright © 2017 Communauté Missionnaire Chrétienne Internationale (CMCI GABON)